La médiation familiale dépendance/succession

Vous êtes confrontés à des tensions avec vos frère(s) et sœur(s)dans le cadre d’une succession, suite à une donation ou dans le contexte d’une décision à prendre pour un parent dépendant ou en perte d’autonomie progressive.
Vous devez prendre en compte tous les bénéficiaires de la succession dans la complexité des liens de votre famille ( nouveau conjoint, « demi » frère et/ou sœur…).
Vous souhaiteriez sortir ou mieux gérer une indivision (maison de famille…);
Vous voudriez parler entre vous des règles et modalités de transmission du patrimoine familial.

Les rivalités dans la fratrie, des histoires particulières et des souvenirs douloureux, un deuil encore à vif, rendent difficiles une parole et la prise de décision. Vous voudriez prévenir ou sortir d’un conflit qui pourrait se transmettre aux générations futures.

La dépendance et la perte d’autonomie d’un parent malade, vieillissant, en fin de vie, confronte la fratrie à des prises de décisions concernant son maintien à domicile et ses conditions de prise en charge ou le choix d’un hébergement.

La médiation familiale peut vous accueillir pour aborder ces questions.Les médiateurs familiaux de l’APME Médiation ont reçu une formation spécifique à ces thématiques.Nous travaillons en lien avec le notaire.
Le nombre de personnes concernées et leur éloignement construisent des modalités de rencontre propres à ces médiations.